Passer le menu
English version

|     Clients     |     Presse     |     Recrutement     |     Collaborateurs     |    Fournisseurs    |           Clubs industriels  ||  E-formation métrologie PME

Accueil > Métrologie chimique > Métrologie en chimie organique

Métrologie en chimie organique

Dilution isotopique et chromatographie couplée à la spectrométrie de masse

Contexte

Un des objectifs prioritaires du laboratoire de métrologie chimique du LNE est la recherche et le développement de méthodes de référence primaires et l'étude de leurs qualités métrologiques. La Dilution Isotopique par Chromatographie couplée à la spectrométrie de masse, avec une approche métrologique, est l'exemple d'une telle méthode pour l'analyse de composés organiques dans différentes matrices, avec une incertitude relative de quelques pourcents (1 à 5 %).

Un laboratoire dédié à l'analyse des composés organiques

Le laboratoire est équipé :

d'un système de chromatographie en phase gazeuse couplé à la spectrométrie de masse quadripolaire,

Chromatographe GC/MS

Chromatographe GC/MS

d'une chaîne de chromatographie liquide haute performance, équipée d'un détecteur à barrette de diodes et couplée à un spectromètre de masse en tamdem,

Chromatographe LC/MS

Chromatographe LC/MS

Système ASE

Système ASE

d'équipements de préparation et d'extraction d'échantillon comme un système d'extraction rapide par solvant (Dionex Accelerated Solvent Extractor).

Applications de la dilution isotopique en GC-MS et LC-MS2

Application de la dilution isotopique en GC-MS à la mesure de composés et de micropolluants organiques dans l'agro-alimentaire et dans l'environnement.
La méthode primaire Dilution Isotopique en GC-MS a été mise en œuvre avec succès pour la détermination de l'éthanol dans l'eau et dans le vin. Les études actuellement menées concernent la détermination des hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, PolychloroBiphenyl et autres contaminants dans les sédiments, dans des matrices biologiques (comme du tissu de moule)...
Une étude plus fondamentale porte sur la détermination de la pureté des composés chimiques, étape indispensable pour établir une parfaite traçabilité des mesures. L'essentiel des activités se situe dans le cadre des intercomparaisons effectuées au niveau international dans les groupes de travail du CCQM (Comité Consultatif pour la Quantité de Matière du BIPM (Bureau International de Poids et Mesures) et d'Euramet (Métrologie en Chimie : METCHEM).
Application de la dilution isotopique en LC-MS2 à la mesure de composés et de micropolluants organiques dans l'agro-alimentaire et dans l'environnement.
La méthode primaire DI/LC-MS2 a été développée. Les principaux axes d'application sont la détermination des pesticides dans l'eau et les matrices alimentaires.
Production de matériaux de référence.
Des matériaux de référence ont été produit pour la détermination des herbicides dans les eaux.

Les récents développements du laboratoire positionnent le Laboratoire national de métrologie et d'essais comme un des acteurs principaux de la métrologie Européenne.

Accréditations

Depuis le 15 janvier 2004, l'activité analyse de l'éthanol dans des solutions hydro-alcooliques (eau, vins) et dosage d'hydrocarbures aromatiques polycycliques dans un solvant, est accréditée par le Cofrac sous le n° 2-54 annexe technique n° 9.

[Consultez notre base de données accréditations]

Les CMCs (Calibration Measurement Capabilities), qui définissent les compétences des Laboratoires Nationaux de Métrologie, correspondant à cette accréditation ont été déposés.

Contact

Béatrice LALERE

01 40 43 38 10

 

Nous contacter | Webmestre | Informations légales