Méthode de réciprocité pour l'étalonnage absolu de composants électroacoustiques : applications aux microphones et aux petits éléments acoustiques des transducteurs audiométriques

Doctorant : Dominique Rodrigues
Contact LNE : Jean-Noël Durocher

Contexte général

Les audiomètres à sons purs, utilisés dans le dépistage des surdités sont réglés à l'aide d'une oreille artificielle, transducteur censé présenter à un casque supra-aural une impédance acoustique voisine de celle de l'oreille humaine moyenne. La norme CEI 318 précise la composition, les caractéristiques et tolérances des différents éléments de l'oreille artificielle mais à l'heure actuelle, il n'existe aucune méthode permettant d'accéder à la mesure de ces éléments. Cette absence de raccordement conduit à des dispersions importantes dans les mesures audiométriques.

Objectifs

Développer une méthode de mesure des impédances acoustiques des petits éléments constitutifs de l'oreille artificielle. Cette méthode utilise les avancées de la métrologie fine mises en œuvre pour l'étalonnage des microphones en pression par la méthode de réciprocité et devrait mener à terme à une meilleure connaissance du comportement acoustique de l'oreille artificielle.

Partenaires

Université du Maine

Consultez la liste des thèses en cours

**Fermer la fenêtre **Imprimer