Contribution à l'élaboration de générateurs de température, adaptés aux points fixes de l'EIT-90 au dessus de 0°C, basés sur les techniques de la calorimétrie adiabatique

Doctorant : Guillaume Failleau
Contacts LNE : Pascal Ridoux - Ronan Morice - Véronique Le Sant

Contexte général

L'Echelle Internationale de Température de 1990 (EIT-90) est matérialisée dans le domaine des températures supérieures à 0,01°C par des points fixes de température définis par la transition de phase de métaux idéalement purs, des thermomètres et des polynômes d'interpolation.

Le LNE-CMSI en collaboration avec le LNE-INM contribue aux travaux de recherche dans le cadre du projet européen EURAMET 732, dont l'objectif est de disposer d'une nouvelle génération de points fixes afin de matérialiser l'échelle à un meilleur niveau d'incertitudes. Le LNE développe un calorimètre adiabatique original permettant de maîtriser les phénomènes thermiques survenant lors des changements de phase du métal.

Objectifs

Les travaux de cette thèse concernent la réalisation d'un calorimètre adiabatique au point de l'Aluminium (660,3230°C), à l'aide d'un modèle numérique qui vise à optimiser la conception du calorimètre. Cette étude devrait permettre également d'appréhender plus finement les phénomènes intervenant dans la thermodynamique des changements de phase.

Partenaires

Ces travaux, sous convention CIFRE, associent le LNE-CMSI (division thermique et optique, unité pyrométrie et hautes températures) ainsi que le Laboratoire d'Acoustique de l'Université du Maine (LAUM) et sa plate-forme technologique Micro-Cap Ouest (MCO).

Consultez la liste des thèses en cours

**Fermer la fenêtre **Imprimer