Qualification des systèmes RFID en environnement opérationnel

Doctorant : Audrey Pouzin
Contacts LNE : Jacques Perdereau
Lionel Dreux
Jean-Marc Moscetta

Contexte général

Le développement de la technologie RFID (Radio Frequency Identification) est conditionné par la définition et la validation sur le terrain d'un certain nombre de standards et de normes admises par tous les acteurs. C'est dans ce contexte que le LNE et le LCIS (Laboratoire de Conception et d'Intégration des Systèmes) se sont associés afin d'encadrer une thèse visant à permettre la qualification des systèmes RFID, que se soit au niveau des réglementations en vigueur ou des performances réelles observées en milieu opérationnel.

Objectifs

CIl s'agit, entre autres, pour une application RFID, d'identifier quels sont les paramètres les plus pertinents à mesurer. Il peut s'agir de paramètres radiofréquences tel que le champ électromagnétique et son évolution spatiale et/ou de paramètres fonctionnels en terme de protocole. La mesure de chaque paramètre doit également faire l'objet de recherches spécifiques dans le but de rendre la mesure reproductible et compatible avec les cadences industrielles. Ainsi il s'agit de minimiser le nombre de paramètres à mesurer et d'optimiser la procédure de mesure.

Résultats attendus

Des mesures en milieu anéchoïque sont bien sûr nécessaires, mais ne seront pas suffisantes car les systèmes RFID sont utilisés dans des environnements perturbés. Il s'agit de définir puis de valider des "environnements types" qui serviront de référence et permettront d'approcher au mieux les mesures réelles. Ce travail devra dégager un ensemble cohérent de paramètres mesurables et de procédures de qualification des systèmes RFID.

Consultez la liste des thèses en cours

**Fermer la fenêtre **Imprimer