Développement d'un protocole métrologique pour la spéciation du mercure et du sélénium dans des matrices environnementales et agroalimentaires par HPLC-ID-ICP-MS

Doctorant : Sébastien Sannac
Contact LNE : Guillaume Labarraque

Contexte général

L'étude de la répartition des formes chimiques d'un élément donné dans un échantillon, analyse de spéciation, permet de mieux connaître les différents mécanismes d'interactions de cet élément avec l'environnement. L'information sur la teneur totale d'un élément n'est donc pas suffisante pour estimer sa toxicité ou ses effets bénéfiques. Pour ces raisons, des méthodes de spéciation sont développées aux seins de nombreux laboratoires d'analyse.

Objectifs

Le LNE, à travers cette thèse, met en place les outils pour l'analyse de spéciation du mercure et du sélénium. Ainsi, associée au détecteur élémentaire qu'est le spectromètre de masse à couplage inductif du plasma (ICP-MS), la chromatographie liquide haute performance (HPLC) réalise la séparation des diverses molécules présentes dans un échantillon.
Le dosage des différentes formes des éléments étudiés se fera par une méthode d'analyse primaire : la dilution isotopique. Le calcul des incertitudes sur la mesure permettra de rendre compte de la qualité et de la validité du dosage pour la certification de matériaux de références utilisés dans les laboratoires d'analyse.

Partenaires

Laboratoire de Chimie Analytique Bio-Inorganique et Environnement (LCABIE, UMR CNRS 5034) de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Consultez la liste des thèses en cours

**Fermer la fenêtre **Imprimer