Passer le menu
English version

|     Clients     |     Presse     |     Recrutement     |     Collaborateurs     |    Fournisseurs    |           Clubs industriels  ||  E-formation métrologie PME

Accueil > La recherche au LNE

La recherche au LNE : rapprocher science et industrie

La métrologie, cœur de métier du LNE et au centre des enjeux industriels et sociétaux, conduit le LNE à développer très sensiblement son activité de recherche.
Il est par ailleurs missionné depuis 2005 par les pouvoirs publics pour piloter le réseau métrologie française.

Une dynamique de recherche au service de la science, du citoyen et de l’industrie

La recherche au service de la science

Omniprésente dans les activités de notre société, la mesure doit suivre en permanence les évolutions liées aux progrès scientifiques et technologiques, tout en répondant à une exigence d’exactitude renforcée. C’est là la principale mission de la recherche fondamentale du LNE, en amont de sa recherche appliquée.

> Recherche au service de la science

La recherche au service du citoyen

Santé, sécurité, environnement… Les citoyens bénéficient chaque jour des applications de la recherche menée par le LNE. Un tiers de ses travaux consiste à mettre au point des méthodes de mesure et d’essais dans le cadre de projets d’envergure guidés par des enjeux de protection des consommateurs, de santé publique, d’environnement et de maîtrise de l’énergie.

> Recherche au service du citoyen

La recherche au service de l’industrie et des laboratoires

Transférer les outils conçus au LNE vers les industriels : un objectif primordial pour les équipes R&D. En prenant part à des projets européens ambitieux et en resserrant les liens avec les pôles de compétitivité, le LNE s’ancre profondément dans le tissu industriel. Un aboutissement naturel et une absolue nécessité pour donner aux entreprises les moyens de leur compétitivité et de leur croissance, quel que soit leur secteur d’activité.

> Recherche au service de l’industrie et des laboratoires

Une recherche de dimension internationale

Le réseau de la métrologie française est particulièrement impliqué dans l’European Metrology Research Program (EMRP) : l’appel à projets sur le thème de l’énergie a retenu 9 projets dont 8 impliqueront les laboratoires du réseau. Sur les 7 auxquels il sera associé, le LNE est particulièrement concerné par celui qu’il pilotera : la métrologie des biocarburants.

L'innovation – les relations avec les entreprises

L’une des missions du LNE est le transfert de technologies et/ou le transfert de savoir-faire vers les entreprises et en particulier vers les PME/PMI. Ainsi, le LNE met à disposition, notamment par le biais d’une licence de brevet, ses offres technologiques.

Ces transferts, encadré par un contrat, permettent à l’industriel partenaire de bénéficier de l’assistance technique et de l’accompagnement du LNE lors du développement, de la fabrication et/ou de la diffusion de l’innovation (qui peut être un produit, un service ou une méthode).

> Liste et descriptif des brevets déposés

Des recherches en collaboration avec l’industrie

Pour mener des recherches au plus près des besoins des industriels, le LNE est impliqué dans des :

  • pôles d’excellence : Calyxis, Fondaterra, Optics Valley
  • réseaux : Prisme, Triangle de la Physique, C’Nano, Dim analytics
  • pôles de compétitivité : Vitagora, Move’o, EMC2, Plastipolis, Advancity, ASTech
  • réseaux mixtes technologiques : Propack food

La gouvernance et l’évaluation de la recherche

La gouvernance de la recherche est assurée par le comité de la métrologie, constitué d’experts extérieurs ; il fixe les orientations pluriannuelles pour la métrologie française , recommande des partenariats, suit l’exécution des programmes et établit le bilan national de la métrologie.

La qualité des recherches est évaluée par l’Académie des Sciences et des Technologies et par l’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES).

Les financements

Avec un investissement en constante augmentation, la recherche représente plus de 20% du budget global du LNE. Outre une large part d’autofinancement, il bénéficie, dans le cadre de projets de recherche nationaux ou européen, de financements de l’ANR, de l’ADEME, du 7e PCRD, de l’EMRP etc.

Prix de la recherche

Pour distinguer les chercheurs du LNE et ceux des laboratoires du réseau métrologie française, le LNE a créé en 2009 son prix de la recherche.

Le premier lauréat a été André Clairon, ingénieur de recherche au LNE-SYRTE (Systèmes de Référence Temps-Espace) pour sa contribution au développement des mesures de fréquences optiques en France et sa participation à la réalisation d’une horloge à jet de césium à pompage optique.
En 2010 Gérard Genevès et Patrick Juncar ont à leur tour été récompensés pour leurs travaux menés dans le cadre de la balance du watt.

Les lauréats du prix LNE de la recherche :

Contact

Maguelonne Chambon

Le saviez vous ?

En faisant appel au LNE pour la réalisation de travaux de R&D vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt recherche (CIR) particulièrement intéressant.

> Le CIR au LNE

 

Nous contacter | Webmestre | Informations légales