25 juin 2020

Isolation thermique des bâtiments

A l’occasion de la Semaine européenne de l’énergie durable, qui se tient du 22 au 26 juin, le LNE vous propose de découvrir les travaux menés par nos équipes pour accompagner la transition écologique et l’efficacité énergétique. Lors de son allocution du 14 juin 2020, Emmanuel Macron a évoqué la reconstruction écologique du pays avec la mise en place d’un plan de modernisation autour notamment de la rénovation thermique de nos bâtiments. Aujourd’hui nous vous proposons ainsi d’en savoir plus sur l’isolation thermique des bâtiments.

IsolantL’efficacité énergétique de l’enveloppe des bâtiments est un des leviers importants à disposition des politiques de gestion durable des ressources et d’économie d’énergie. La limitation des déperditions d’énergie (climatisation et chauffage) passe notamment par une amélioration des performances d’isolation de l’enveloppe des bâtiments.

Le projet INNOVIP vise au développement d’un produit d’isolation hautement efficace et multifonctionnel basé sur des produits sous vide dont la mise en œuvre est facilitée et dont les ponts thermiques sont réduits. L'objectif est de développer un produit final moins fragile, plus facile à fabriquer et à installer, et avec un prix de marché inférieur à celui des solutions du même type présentes sur le marché.

Le LNE participe à ce projet en mettant à disposition des industriels son expertise et ses moyens d’essais dans le domaine de la caractérisation de propriétés thermiques, du comportement au feu des matériaux et de la caractérisation des nanomatériaux pour accompagner le développement de ce nouveau produit isolant.

Dans le cadre de l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, les performances des matériaux de construction sont vérifiées actuellement sur la base d’échantillons prélevés et testés en laboratoire dans des conditions de laboratoire bien spécifiques. Dans le cadre du projet RESBATI, afin de répondre à un besoin de contrôle in situ pour obtenir ainsi des résultats plus représentatifs de la réalité, le LNE travaille au développement d’instrument de mesure du coefficient de transmission thermique d'une paroi de l'enveloppe externe d'un bâtiment par méthode active avec une estimation de son incertitude.

De plus, en tant que membre fondateur, aux côtés du CSTB, de l'Association pour la CERtification des Matériaux Isolants (ACERMI), le LNE contribue à l’amélioration thermique des bâtiments en permettant aux acteurs de bénéficier d’informations fiables et indépendantes sur les caractéristiques des isolants. Il propose également des prestations d'essais de performance et aptitude à l'usage des produits d'isolation du bâtiment et de mesure de leur conductivité thermique

>> En savoir plus sur la Semaine européenne de l'énergie durable

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.