Résultats financiers : Une nouvelle stratégie qui porte ses fruits

Le LNE affiche en 2018 un excellent résultat net de 2 119 k€.

Ce résultat intervient alors que le LNE poursuit ses réformes structurelles, notamment à travers la filialisation de son activité de certification des dispositifs médicaux et investit fortement pour être le laboratoire de référence des technologies de demain.

Ces excellents résultats sont le fruit d’une politique de pilotage par la marge favorisant les prestations à forte valeur ajoutée et notamment les technologies innovantes. L’exercice 2018 se traduit par un résultat marchand bénéficiaire de 2 493 k€. Le résultat d’exploitation atteint 4,04 M€, soit + 78 % par rapport à 2016. Ces résultats traduisent l’efficacité des actions de restructurations menées ces dernières années.

En plus d’un intéressement déclenché à son niveau maximum, le LNE a souhaité verser une prime exceptionnelle de 1000 € dans le cadre de la loi du 24 décembre 2018 voulue par le Président de la République.

En M€ 2015 2016 2017 2018
Chiffre d'affaires marchand 54,0 54,7 55,2 50,0*
Résultat d'exploitation (hors intéressement) -3,9 2,3 5,2 4,0
Résultat net -3,3 0,3 2,6 2,1
Résultat d'exploitation/CA -7,2% 4,2% 9,5% 8,1%

 

*Chiffres de l’EPIC LNE hors GMED SAS

Évolutions par secteur en 2018

  • Métrologie : croissance des étalonnages en ce qui concerne les nanomatériaux et la caractérisation thermophysique des matériaux.
  • Certification : essor de la certification en sécurité numérique. Important développement de la certification médicale; filialisation de cette activité afin de favoriser sa croissance.
  • Essais : augmentation des essais en aéronautique, aérospatiale et en intelligence artificielle.

 

Après les résultats record de 2017, l’année qui s’est écoulée a été pour le LNE l’occasion de moderniser son cadre social. 2018 a ainsi vu la signature de deux accords d’entreprise, sur le télétravail et sur la flexibilité et le suivi du temps de travail.

Ces bons résultats permettent également d’accroître les investissements dans trois domaines principaux :

  • Les moyens humains, avec le recrutement de 94 collaborateurs en 2018, soit 28 de plus qu’en 2017.
  • La recherche : le bénéfice important dégagé par les activités marchandes permet de contribuer au financement des activités de service public du LNE, et en particulier la recherche.
  • L’investissement dans les infrastructures : équipements du laboratoire, transformation numérique du LNE et immobiliers.

Une nouvelle filiale

GMEDLa création de la filiale GMED SAS, seul organisme notifié français pour la certification de dispositifs médicaux, a été un événement majeur pour le LNE en 2018. Jusque-là pôle au sein de la direction certification du LNE, le GMED est devenu une filiale détenue à 100% par le LNE sous la forme d’une société à actions simplifiée (SAS). Le GMED va ainsi gagner en souplesse, en autonomie, en réactivité et en agilité dans un domaine en plein bouleversement et va pouvoir financer sa croissance au service de ses clients.

 

Ces excellents résultats, dans un contexte de changements structurels importants, montrent que notre stratégie est la bonne et que notre développement est rentable. Le pilotage par la marge, la réorientation de nos prestations sur les technologies innovantes, la rigueur de notre gestion produisent tous leurs effets. L’année 2018 confirme donc que le LNE est une entreprise publique rentable, en phase avec notre ambition d’être le laboratoire de référence pour les technologies de demain.

Thomas Grenon, Directeur général du LNE

Contacts presse

LNE : Alexandre Papin • 01 40 43 38 92 • alexandre.papin@lne.fr – Valérie Mulot • 01 40 43 40 93

 

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.