11 décembre 2018

Accélérer l’industrialisation des produits à base de graphène

Dans le cadre du programme européen Graphene Flagship, le LNE, le National Physical Laboratory – NPL (Grande-Bretagne) et l’Instituto de Nanociencia de Aragón - Universidad de Zaragoza (Espagne), viennent de lancer une nouvelle initiative d’assurance qualité pour faciliter l’industrialisation et la commercialisation des matériaux et produits à base de graphène : le «Validation Service».

Le graphène un nanomatériau prometteur

Le graphène, nanomatériau par excellence, est une monocouche d’atomes de carbone qui, par ses propriétés physico-chimiques exceptionnelles (flexibilité, résistance mécanique, légèreté, transparence, conductivité électrique et thermique, etc) – Prix Nobel de Physique 2010, promet des avantages décisifs pour de nombreuses applications (électronique & télécom, stockage de l’énergie, biomédical, matériaux composites, etc).

Le développement de ces applications repose néanmoins sur la capacité à mesurer et contrôler certains paramètres clés de ce nanomatériau (nombre de couches d’atomes, défauts, impuretés…) puis à maîtriser son intégration dans des matériaux, composants ou dispositifs plus complexes. La qualité des matériaux à base de graphène produits à l’échelle industrielle et disponibles aujourd’hui sur le marché n’est cependant pas satisfaisante, ce qui pointe la nécessité d’un meilleur contrôle des produits commercialisés.

Mesurer et contrôler les paramètres clés du graphène

C’est pour répondre à ces problématiques qu’a été créé, dans le cadre du Graphene Flagship, le « Validation Service ». À travers celui-ci, le LNE, le NPL et l’Instituto de Nanociencia de Aragón - Universidad de Zaragoza, des laboratoires nationaux de métrologie et infrastructures reconnus pour leur indépendance et leur impartialité, mettent à la disposition des acteurs académiques et industriels du domaine leur expertise de la mesure, dans le but d’augmenter la qualité et la confiance dans les matériaux à base de graphène et apparentés (performances et maîtrise des risques, tout au long des chaînes de valeur jusqu’aux produits finis).

Faciliter l'industrialisation et la commercialisation du graphène

L’objectif est de faciliter leur industrialisation et leur commercialisation, ainsi que celles des nombreuses applications innovantes qu’ils promettent, par la fourniture de données de caractérisation fiables et comparables.

Le service propose d’ores et déjà l’évaluation de propriétés structurelles, mécaniques, thermiques, électriques, optiques, et chimiques sur la base de méthodologies harmonisées (normes existantes ou en cours de développement). Les moyens de l’Institut LNE-Nanotech, inauguré en mars dernier, permettent également d’apporter des réponses quant à l’impact du vieillissement sur ces propriétés et à l’émission de particules à différentes étapes clés de la vie du produit. L’ensemble de ces caractérisations concerne les matériaux à base de graphène dans toute leur diversité ainsi que les matériaux bidimensionnels similaires. L’offre évoluera vers l’évaluation de composants et de systèmes plus complexes, au-delà des seuls nanomatériaux, pour accompagner le progrès des technologies vers des niveaux de maturité plus élevés.

La création de ce service est une étape indispensable dans l’ambition du Graphene Flagship de transformer le graphène en véritable succès industriel.

Plus d’informations sur le « Validation Service » du Graphene Flagship.

 

Flagship Graphene

Programme de l’Union Européenne impliquant 150 partenaires industriels et académiques sur 10 ans (2013-2023) et visant à exploiter les propriétés exceptionnelles du graphène.

Site web Graphene Flagship

Nanotech

L’institut LNE-Nanotech, dédié aux enjeux de métrologie à l’échelle du nanomètre, vise à faire progresser nos connaissances sur les nanomatériaux et les nanodispositifs.

En savoir plus sur LNE-Nanotech

 

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.