6 mois
Trappes (78)
Réf. STA/KC/DMSI
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur LinkedIn
Stage

Conception d’un kit de calibrage d’analyseur de réseau pour les hautes valeurs d’impédance

Contexte du stage 

Ce stage s’inscrit dans un projet de recherche en Métrologie Française qui vise à mettre en place, dans le cadre d’une thèse CIFRE, des mesures traçables (au Système international d’unités) de paramètres S aux échelles submicronique et nanométrique et à des valeurs d’impédance qui peuvent varier dans des gammes très éloignées de l’impédance de référence des analyseurs de réseau.
En effet, les analyseurs de réseau vectoriels sont des systèmes de mesure centrés sur l’impédance nominale de 50 Ω (impédance caractéristique des câbles de mesure notamment). Les nanotechnologies et la réduction des dimensions des circuits entraînent des impédances à mesurer qui s’éloignent de cette valeur de 50 Ω. Ce qui se traduit en termes de mesure de coefficient de réflexion S11, par des gammes de valeurs qui restent proches du circuit ouvert.
L’analyseur de réseau est par définition inadapté à la mesure précise de ce type de dispositifs. Cependant, en lui associant un système interférométrique, il est possible, en déplaçant le repère
d’impédance de 50 Ω vers quelques dizaines de k Ω , de modifier son impédance de référence et le rendre sensible dans cette nouvelle gamme d’impédances.
Dans ce contexte, le but du stage est de démontrer en première étape, à l’échelle macroscopique et jusqu’à 6 GHz, que la configuration « analyseur de réseau + système interférométrique » disponible au laboratoire permet effectivement de transposer l’impédance de référence à quelques dizaines de k Ω et de réaliser des mesures de paramètres S de manière traçable. A cette fin, des étalons coaxiaux (kit de calibrage) seront développés et le modèle de correction d’erreur type de l’analyseur de réseau sera adapté à cette configuration.

Missions 

Durant ce stage, vos principales missions consisteront donc à :
- Faire l’état de l’art
- Proposer un design initial de l’étalon type pour les hautes valeurs d’impédance
- Faire les simulations électromagnétiques pour différentes valeurs d’étalons d’impédance
- Préparer le cahier des charges en vue de la réalisation des étalons (kit de calibrage)

Profil 

Vous recherchez un stage dans le cadre de votre Master 2 ou dernière année d’école d’ingénieur. Votre diplôme concerne les domaines suivants : la modélisation mathématique et simulation numérique, l’électronique, l’optoélectronique ou encore les télécommunications.
Vous appréciez et possédez des aptitudes pour le travail en équipe, tout en étant autonome et force de proposition.
Vous disposez d’une bonne capacité de synthèse.
Connaissances demandées :
- théorie des lignes de transmission, paramètres S
- principe de mesure à l’analyseur de réseau vectoriel
Une expérience en simulation électromagnétique serait un véritable plus.

Gratification

1218 € bruts par mois pour un étudiant en Bac +5

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.