CDD
15 mois
Trappes (Île-de-France)
Réf. ML/IME/DMSI
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur LinkedIn
Offre d'emploi

Ingénieur en métrologie électrique H/F

Missions

Au sein du département Métrologie Electrique Fondamentale de la Direction de la Métrologie Scientifique et Industrielle du LNE, sous la responsabilité technique du chercheur en charge du projet de recherche, vous contribuerez au développement et à la réalisation des ponts de mesure de résistance appliquée à la détection ultra-sensible de variation de température. Cette phase se fera après discussion avec l’équipe de l’institut Langevin en charge des expériences d’étude des transferts thermiques radiatifs en champ proche. Les activités incluront la conception électronique et mécanique, l’achat de matériel, la réalisation des circuits électroniques ainsi que le suivi de réalisation avec les sous-traitants.

Il s’agira ensuite de tester les performances du pont de mesure en termes de sensibilité et d’exactitude, et donc d’établir un bilan d’incertitude des mesures. En collaboration avec les partenaires du projet, l’équipe du LNE participera à l’élaboration des protocoles de mesure permettant de mettre en évidence les effets physiques recherchés. En fonction de vos compétences et appétences, vous pourrez également participer à la définition et au suivi des expériences ainsi qu’à l’analyse des résultats scientifiques.

Enfin, vous collaborerez avec l’équipe de nanothermique du LNE pour le transfert et la mise en place d’une copie du pont de mesure.

Profil

 

Vous disposez d’un diplôme bac+5 (Master 2 ou diplôme d’ingénieur) dans les domaines suivants : instrumentation/métrologie/électronique. Vous possédez des connaissances générales en physique. Des compétences en thermique et en optique en champ proche sont souhaitables. Vous savez programmer en Python.

Rigoureux.se et méthodique, vous êtes passionné.e par votre métier et vous possédez un réel esprit d’équipe.

Un bon relationnel vous permettra de collaborer avec une équipe de chercheurs LNE et avec les partenaires externes du projet de recherche.

Un niveau d’anglais opérationnel est nécessaire.

 

Dans le cadre de la collaboration avec les partenaires du projet ANR, des déplacements occasionnels sont à prévoir à l’institut Langevin (Paris) et à l’institut d’optique.