OR

I'm looking for in the
25 October 2023

Le LNE-SYRTE met les pendules à l’heure !

Le changement d’heure a été instauré en France en 1973 et a été harmonisé dans l’Union européenne en 1998. Comme chaque année à cette saison, le LNE-SYRTE assurera le passage à l’heure d’hiver du temps légal en France, en ajoutant, pour les départements métropolitains, une heure au Temps Universel Coordonné : passage au fuseau horaire UTC+1.

… le dimanche 29 octobre 2023 !

Le LNE-SYRTE, situé au centre de Paris, est le Laboratoire national de métrologie du RNMF en charge des étalons nationaux pour les unités de temps et de fréquence. Dans ce cadre, il a pour mission d’établir la valeur locale de UTC (Temps universel coordonné), UTC(OP), et de la diffuser aux utilisateurs. Le temps légal est en effet établi à partir de UTC auquel est ajouté ou retranché un nombre entier d’heures.

À l’occasion du changement d’heure saisonnier et conformément aux dispositions européennes, le LNE-SYRTE effectuera le changement de la référence légale locale de temps pour qu’elle corresponde à l’heure d’hiver (soit UTC+1 pour la France métropolitaine) :

Le changement d'heure est programmé pour le dimanche 29 octobre 2023 :

  • à 03h00, il sera 02h00 ;
  • nous gagnerons une heure de sommeil ;
  • il faudra retarder les horloges d'une heure.

Depuis l’arrêt du service de l’Horloge parlante, en juillet 2022, l’heure légale est désormais accessible au grand public par le page internet spécifique :
Consultez le site

Les données affichées indiquent notamment une estimation du délai de transmission de l’information horaire sur l’équipement du lecteur.

Les principaux moyens de diffusion vers les utilisateurs de UTC(OP), base du « temps légal français », sont :

  • par NTP (Network Time Protocol, service gratuit, environ 1 million de requête par heure) avec des serveurs informatiques directement référencés à UTC(OP) - l’incertitude est de l’ordre de 10 ms et dépend des caractéristiques du réseau informatique ;
  • par l’émission d’un signal horaire radiodiffusé en grandes ondes (162 kHz) : ALS162 (gratuit, 200 000 horloges concernées) ; ce signal est raccordé par liaison GPS à UTC(OP) par l’intermédiaire d’horloges atomique de césium, l’exactitude du signal est de l’ordre de 10-12 ;
  • par le transfert de signaux satellitaires, et en particulier sur les systèmes de navigation et de géolocalisation par satellite GNSS, comme le GPS américain ou le système européen GALILEO (constellation d’une trentaine de satellites placés en orbite de la Terre à plus de 20 000 km d’altitude). Ces systèmes sont notamment utilisés pour comparer, à l’échelle mondiale, les horloges et les réalisations locales de UTC et permettre au BIPM de calculer le TAI (Temps atomique international). Le système de repère de temps est ainsi très cohérent et très stable à l’échelle internationale.

Pour en savoir plus…

L’heure légale en France (ou temps légal français) est réglementée par le décret n° 2017-292 du 6 mars 2017 :
Cliquez ici 

Vous trouverez plus de détails sur les références de temps et le temps légal, sur le site internet du LNE-SYRTE : 
Cliquez ici