6 juillet 2020

Programme de recherche sur les interactions emballages / cosmétiques du groupe CosmétoPack

Dans le cadre de l’UMT « SafeMat », le LNE accompagne le groupe « CosmétoPack » (consortium de 15 partenaires industriels et académiques dans le domaine cosmétique) dans son programme de recherche sur la question de sécurité sanitaire des matériaux au contact des cosmétiques.

L'expertise du LNE au service d'un consortium de la cosmétique

Cosmétopack est un consortium qui réunit quinze acteurs de la cosmétique pour définir les risques toxicologiques liés aux interactions entre les formules et leur emballage. L'objectif final est de mettre au point un protocole de gestion de ces risques commun pour l’ensemble de la profession.

Pour cela, il a lancé un programme de recherche auprès du LNE qui en tant que spécialiste reconnu du domaine des emballages et des interactions contenant/contenu apportera ses expertises en matière règlementaire et toxicologique ainsi que ses compétences dans les transferts de matières de l’emballage vers le cosmétique. 

Ce projet est décomposé en deux phases :

  1. Evaluation du risque et modélisation du niveau de migration des substances chimiques issues des emballages vers le produit cosmétique
  2. Analyse expérimentale du niveau de contamination des cosmétiques par les emballages et construction d’abaques génériques pour l’utilisation industrielle

La durée de la première phase d’un an du projet vient de s’achever donnant lieu à l’établissement de données d’exposition toxicologique, modélisation des transferts de matière couvrant les conditions et géométries de contact avec une hiérarchisation des scénarios de contamination.

Il est prévu une extension du projet qui portera sur la sécurité sanitaire des matériaux recyclés utilisés dans la filière cosmétique.

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.