OR

I'm looking for in the
June 11, 2019

CIE 2019 Washington : Le LNE présente ses travaux sur la pollution lumineuse

logo CIE2019 Washington

Lors de la prochaine session quadriennale de la Commission internationale de l'éclairage (CIE), le LNE présentera ses travaux d’étude sur la pollution lumineuse à partir d’images aériennes de haute résolution.

Un événement international

Organisation professionnelle indépendante créée en 1913, la CIE se consacre à la coopération mondiale et à l'échange d'informations sur toutes les questions relatives à la science et à l'art de la lumière et de l'éclairage, à la couleur et à la vision, à la photobiologie et aux techniques d'imagerie. Elle est constituée de représentants de différents pays et est reconnue par l’ISO comme un organisme international de normalisation.

Membres de la CIE, chercheurs et experts se retrouveront à Washington 14 au 22 juin prochains, lors de sa conférence internationale. Ils partageront connaissances théoriques et pratiques, résultats des travaux de recherche, et contribueront aux travaux des comités techniques de la CIE.

Les travaux du LNE à l’honneur

Le LNE présentera ses travaux sur « L’analyse de la pollution lumineuse à l’aide d’une cartographie aérienne de nuit haute résolution de l’éclairage ».

Expert du traitement et de l’intégration de données géographiques (géomatique), de la mesure des rayonnements infrarouges et visibles et de la qualification des éclairages et des acquisition de données par avion, le LNE a mis au point une prestation destinée à accompagner  les collectivités dans l’évaluation de la performance du parc des éclairages présents sur leur territoire, qu’ils soient d’origine publique ou privée, et dans l’identification de l’origine des pollutions lumineuses. Cette prestation correspond à une cartographie aérienne et nocturne des éclairages extérieurs délivrant une vision globale et de haute résolution  sur un territoire donné. Des traitements spécifiques ont été développés pour aider les collectivités à mettre à jour leurs bases de données et identifier de manière immédiate les points de haute intensité localisés dans le parc public et le parc privé. Les données produites, parfaitement intégrables dans les outils des Collectivités (notamment les systèmes d’informations géographiques) permettent de constituer des produits cartographiques orientés utilisateurs (élus, grand public, chefs d’entreprise, gestionnaires de parcs d’éclairage…).

D’ores et déjà éprouvée sur plusieurs villes majeures de la France métropolitaine, la prestation du LNE est en plein développement en vue notamment de répondre à un aspect primordial de la protection de l’environnement : l’étude d’impact et la préservation de la biodiversité.

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.