Nanoparticules, où en est-on ?

Cosmébio, association française des industriels de la cosmétique bio, fait appel à l’expertise du LNE pour sensibiliser ses adhérents à la problématique des nanomatériaux.

Dans le cadre de son assemblée générale qui se tiendra le 5 juin, l’association Cosmébio organise des ateliers. Georges Favre, directeur de l’institut LNE-Nanotech, interviendra sur la thématique des nanomatériaux et animera un atelier intitulé « Nanoparticules, où en est -on ? ». L’objectif est d’apporter aux industriels présents, des éléments d’information concernant la maîtrise des matières premières du point de vue nano.

Au travers de son institut LNE-Nanotech, le LNE dispose de l’expertise et des moyens nécessaires pour proposer tout un ensemble de services depuis de l’assistance technico-réglementaire et de la formation, des prestations d’étalonnage pour les techniques de microscopie MEB et AFM, la caractérisation des principales propriétés critiques des nanomatériaux (en lien ou non avec des exigences réglementaires de type R-Nano ou étiquetage), l’évaluation de l’exposition aux nanomatériaux au poste de travail, l’évaluation de la migration depuis des matériaux d’emballage et enfin la caractérisation de l’émission de nanoparticules lors de la dégradation thermique de matériaux composites nanochargés.

En savoir plus sur la caractérisation des nanomatériaux et sur l’institut LNE Nanotech

×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.