1995 EUROS HT
3.0 JOURS | 21 HEURES
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur LinkedIn

Évaluation et maîtrise des incertitudes de mesure / Evaluation and control of measurement uncertainty - Ref. ME13

Inter entreprise
Intra entreprise
Certificat LNE
Anglais sur demande

Plus de 2650 stagiaires ont déjà suivi cette formation

 

 

Objectifs

Évaluer l’incertitude d’un résultat de mesure ou d’essai dans son contexte professionnel, en mettant en œuvre la méthode de référence GUM
Comprendre et appliquer les textes nationaux et internationaux les plus récents traitant de l’estimation et de l’utilisation des incertitudes de mesure

Programme

9:30 - 17:30
  • Le mesurande, sa définition
  • Les outils d’analyse des processus de mesure
  • L’écriture des modèles de processus de mesure
  • Mise en pratique sur une expérience de physique animée en ateliers
9:00 - 17:30
  • Dispersion et variance
  • Les méthodes d’évaluation de type A et de type B
  • Covariance, indépendance des mesures
  • Mise en pratique des méthodes de type A et de type B en application à des mesures, travaux animés en sous-groupes
  • Loi de propagation de l’incertitude
  • Mise en pratique de la loi de propagation de l’incertitude de mesure à différents modèles de processus de mesure, travaux en ateliers
9:00 - 16:30
  • Utilisation de tableaux de calculs pour estimer les incertitudes composées, présentation par sous-groupe
  • Alternative GUM : utilisation de la reproductibilité pour estimer l’incertitude, introduction de la norme ISO 5725 sur les essais interlaboratoires
  • Calcul de l’incertitude associée à une courbe d’étalonnage déterminée par la méthode des moindres carrés
  • Intervalle de confiance et niveau de confiance, degrés de liberté
  • Facteur d’élargissement
  • Expression finale du résultat (écriture, règles d’arrondi, ...)
  • Supplément 1 du GUM : propagation des distributions par simulations de Monte-Carlo
  • QCM de validation des acquis

Public et niveau requis

Public

  • Ingénieurs et techniciens chargés d’estimer et de justifier les incertitudes des résultats de mesure et d’essais, pour les grandeurs physiques et chimiques

Niveau requis

  • Connaître les notions de base de métrologie ou avoir suivi le module e-learning ME66 : « Introduction aux incertitudes de mesure »
  • Outils mathématiques et statistiques niveau Bac + 2

Les plus de la formation

QCM de validation des acquis

Expertise terrain et complémentarité des intervenants (métrologue et statisticien)

Mise en pratique avec un TP (50 %)

Moyens pédagogiques et modalités d'évaluation

Moyens pédagogiques

  • À chacune des étapes de progression de la démarche sont développées les connaissances nécessaires en statistiques et en métrologie avec exercices pratiques, basés sur une expérimentation de physique, qui se construit au fur et à mesure avec les stagiaires. Une synthèse conclut chaque étape
  • Une documentation complète est remise aux stagiaires : les supports de cours, les fiches de TP et le recueil « 27 exemples d’évaluation d’incertitudes d’étalonnage », Lexitis Éditions
  • Déjeuner-rencontre pris en commun avec l’intervenant

Les participants sont invités à se munir d’une calculatrice incluant les fonctions statistiques

Modalités d'évaluation

  • Questionnaire en début de stage sur les prérequis
  • À l’issue de ce stage, un QCM de validation des acquis est proposé, suivi de l’envoi d’un certificat d’acquis pédagogiques LNE
  • Un questionnaire d'évaluation de la satisfaction du client est remis en fin de stage

Nos clients témoignent

[…] la formation a été très enrichissante puisqu’elle nous a appris à repérer assez rapidement une dérive de résultats d’essais, de savoir d’où elle venait et de trouver les modifications expérimentales permettant de palier à cette dérive.

Maxime DOYA
Tipee

Je pense que le niveau des formateurs est très élevé, on voit bien qu’ils sont à l’aise sur le sujet et qu’ils veulent que nous sortions du cours en ayant compris. Ils parviennent à transmettre des connaissances et à expliquer des concepts qui au premier abord peuvent paraître complexes.

Guillaume MIGNOT
Air Liquide

Grâce à ce stage, je suis désormais capable de comprendre et d’expliquer le calcul d’incertitude estimée dans le cadre de notre activité d’étalonnage. Les bénéfices ont été constatés lors d’un nouvel audit interne […]. L’auditeur a noté une nette progression en matière de maîtrise des incertitudes.

Marie RIMLINGER
AC Sperhi

Pour conclure, je dirais que l’on sort de ces trois jours intenses de formation avec toutes les informations et la méthodologie dont nous avons besoin pour évaluer les incertitudes. J’utilise pour ma part ce que j’ai appris et les supports de cours au quotidien.

Ingénieur métrologie - laboratoire essais thermomécaniques
CEA Cesta
×
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus.